Sélection lecture mai- juin 2024

Sélection lecture mai- juin 2024

D'ici là, porte toi bien - Carène Ponte

L'histoire:

Toutes pour des raisons différentes, ces six femmes, seules ou accompagnées vont passer une semaine dans cet endroit de rêve, sept jours pour faire le point, comprendre décider, accepter et prendre un virage inévitable dans leur vie.

Alison s'enfuit après s'être vue dire non à la mairie, devant l'hôtel et devant tous ses proches, par celui qui devait devenir son mari.

Jessie se voit "punie" par Jérémy, son mari qui ne supporte plus de la voir dans le contrôle et l'organisation absolue de chaque seconde de sa vie, de leur vie. Elle va devoir apprendre à se détendre et à se couper de son travaille. Gros défi.

Geneviève et Paul profitent de cette semaine offerte par leurs enfants à l'occasion de leurs 50 ans de mariage. Un moment qui scellera les derniers souvenirs de Geneviève avant que la maladie ne vienne l'en priver.

Mia à 19 ans et déjà un petit garçon Liam qui fera ses premiers pas. Ses parents l'ont rayé de leur existence, elle est seule et ce travail dans ce camping de luxe doit lui permettre de faire face à l'éducation de son fils. Le directeur se montre si gentil avec elle... 

Samya voit cette semaine comme une seconde chance qui pourrait lui permettre de pardonner à Gilles, son mari, une escapade de plusieurs mois avec une actrice aux longues jambes. Plus pour sa petite fille Inès de 5 ans qui pour elle, elle essaie de passer au-délà. C'est plus difficile que ce qu'elle imaginait.

Apolline est en souffrance de ce corps défaillant qui lui refuse la maternité. Elle en est obsédée et sur le point de faire exploser son couple avec Sébastien, l'homme de sa vie, lui-même abimé et blessé par ce parcours si douloureux.

Mon avis:

J'ai été immédiatement embarqué dans l'histoire. Les chapitres sont courts, rythmés. Je me suis vite attachés aux différentes personnalités avec l'envie de savoir ce qui attendait chacune d'elle. Ce sont des tranches de vie sommes toutes assez banales, mais c'est ce qui fait que l'on peut s'identifier facilement à l'une ou à l'autre. Les thèmes universels y sont abordés avec pudeurs: la vieillesse et la maladie, la stérilité et le désir d'enfant, le couple et la tromperie, la question du pardon possible ou non, les blessures de l'enfance qui impactent les vies d'adultes, la fragilité et l'abus... Bref les histoires sont abordées avec simplicités mais avec beaucoup d'authenticité qui touchent, émeuvent.

En conclusion, un roman facile à lire qui fait réfléchir un peu sur ce que l'on vit et sur les points auxquels une attention particulière devrait être accordée.

Les mots sont des fenêtres

Sous l'écorce - Agnès Ledig

Dans cet ouvrage Agnès Ledig sort du format roman qu'on lui connait bien pour nous raconter son histoire, son cheminement avec l'écriture.

Ses racines familiales qui lui ont donnée très tôt le goût de l'apprentissage, l'école et les études qui créent une relation nouvelle aux mots, aux textes et à leurs auteurs. Et puis la vie et ses blessures qui font naître l'écriture comme un impératif à la survie.

Avec beaucoup de simplicité et de pudeur, avec transparence, Agnès Ledig nous partage sa façon d'écrire, la naissance d'une idée qui devient trame de l'histoire, les personnages qui s'étoffent, la création des dialogues. Elle nous partage autant ce qui lui est facile, que ce pour quoi elle doit s'imposer une discipline. 

J'ai beaucoup aimé la découvrir dans cette intimité choisie et mesurée, sans voyeurisme, juste dans la compréhension de la mécanique qui s'enclenche dans son processus d'écriture. J'ai également trouvé très intéressant toute l'explication de la phase qui suit le point final posé au premier manuscrit : relecture, rôle de l'éditeur, réécriture, choix de suivre ou non les conseils reçus, choix d titre, conception de la couverture, BAT...

Vous avez envie d'écrire ? Sous l'écorce vous apportera une lumière utile à ben des égards. Vous voulez mieux comprendre le parcours d'un livre avant qu'il n'arrive entre vos mains, tout est là.

Une très jolie plume pour vous donner envie de prendre la votre...

Et ton coeur qui bat - Carène Ponte

L'histoire:

Roxane et sa meilleure ami Sam ont créé il y a 9 ans une agence, un guide de voyage à destination des femmes pour sortir des sentiers battus et proposer des visites et des lieux peut être moins touristiques mais plus pertinents. Est venu s'y ajouter un blog en ligne avec des billets écrits pour Roxane qui sillonne tant la France que les autres pays pour alimenter le contenu. Des billets remplis d'un humour dont semble pourtant démunie une Roxane épuisée par les nuits d'insomnies et un mal être palpable dès les premières lignes.

Son ami Sam lui propose de tester quelques adresses en Camargue pour nourrir le blog. Roxane prépare sa feuille de route et ferme la porte sur cet appartement qui a vu tant de bonheur mais qui aujourd'hui semble complètement éteint. 

Elle met le cap sur un petit hôtel qui attire son attention "Au meilleur ami de l'homme". Un concept atypique qui voit son panier installé devant chaque chambre et un petit compagnon à la pattes qui choisit lui-même dans quel panier s'installer. il sera alors le chien de l'occupant de la chambre durant son séjour. et il pourra être adopté avant le départ. C'est ainsi que Roxane rencontre Neige, la petite boule de poil de la chambre 116, sa chambre pour le séjour.

Frédéric le propriétaire de l'hôtel est chaleureux et accueillant, sa fille Albane, presque 13 ans, une jeune adolescente joyeuse et pleine de vie. Roxane en voulant lui faire se verra contrainte d'affronter les démons qui la hantent depuis une année. Ce séjour lui sera une planche de salut précieuse pour démêler ce tumulte émotionnel qui se joue en elle entre colère, culpabilité, haine et chagrin. Le pardon... elle ne veut pas en entendre parler pour l'impardonnable.

Ce que j'ai aimé:

Je n'ai pas su refermer ce roman avant d'en avoir lu la dernière ligne. J'en ai été remuée, chamboulée.

Les personnages sont terriblement attachants et l'intrigue est aussi réaliste que crédible dans son intégralité. Le sujet du pardon est abordé avec justesse et pudeur, il questionne énormément. Personnellement je ne saurais dire qu'elle serait ma position à la place de Roxane.

Néanmoins, plusieurs fois au cours de ma lecture j'ai dis à mon fils que je l'aimais en ayant conscience d'avoir une chance infinie.

Si la vie te donne des citrons, fais en une tarte meringuée - Charlotte Leman

L'histoire:

Clémence fête ses 43 ans, elle mène une vie plutôt tranquille avec son mari Antoine et son fils Gabriel majeur dans quelques mois. Tous les jours Clémence arrondit les angles et facilite la vie de tous ceux qu'elle côtoie.

Son mari pour commencer qui la sollicite pour tout et rien, oubliant presque qu'elle aussi à un travail.

Sa mère qui la mobilise d'un claquement de doigt sans se préoccuper de sa disponibilité. Elle n'imagine pas ne pas être entendue et conduite là où elle le souhaite quand elle le souhaite.

Son patron Eric, le summum du goujat et du narcissique qui abuse de son autorité et de sa position hiérarchique pour exploiter et rabaisser Clémence.

Quand Clémence découvre un message sur le portable d'Antoine qui ne laisse pas de doute sur l'existence d'une autre, la vie de Clémence va exploser en quelques instants. Jamais elle n'aurait pu imaginer la métamorphose de son mari soudain quasi étranger qui décide néanmoins de maintenir la colocation pour "épargner" à Lola des contraintes inutiles, le ponpon quoi !

Clémence va donc devoir choisir entre continuer à subir et sombrer ou réagir et se relever.

Mon avis:

Beaucoup d'humour, j'ai ri de nombreuses fois et ça fait du bien pour affronter la réalité triste et ridicule de ce genre de situation. Des comportements incongrus d'un mari en pleine crise de la quarantaine, ceux d'un chef de service odieux puis dépassent toute forme de limites acceptables, tout est servi à cette pauvre Clémence, bien assaisonnée par les jugements de sa propre famille.

Si la vitesse de rebond de Clémence semble un peu rapide, notamment dans la digestion des émotions, le cheminement reste néanmoins intéressant et constructif.

Les étapes de réflexions, de reconstruction posent des jalons lucides et pleins d'espoir et nous montrent que parfois, la fin de certaines situations auxquelles on tente de s'accrocher est pourtant particulièrement bénéfique..

Des épreuves qui se surmontent en nous révélant nos forces insoupçonnés, en nous ramenant à ce qui nous nourrit et éclaire notre chemin d'épanouissement.

La délicieuse imposture du chant des sirènes - Charlotte Leman

Posté le 16/04/2024 par Céline DEVELOPPEMENT PERSONNEL

Catégories

Aucun produit

A déterminer Livraison
0,00 € Total

Commander